• Accueil
  • Actualités
  • Un résident du Foyer de Vie du Pays Mornantais va faire un semi-marathon en joëlette
Événement

Un résident du Foyer de Vie du Pays Mornantais va faire un semi-marathon en joëlette

TARIFS-2023-18

Pierre un résident du foyer de vie du Pays Mornantais se prépare à être porté en joëlette pour le semi marathon du Beaujolais du 23 novembre 2024

La génèse du projet

Pierre, résident du foyer de vie du Pays Mornantais, se prépare pour le semi-marathon du Beaujolais le 23 novembre 2024 !

Tout a commencé par une simple discussion entre  Jean-Luc Audisio, chef de service du Pole de l’Arc et Christophe Petit, un coiffeur faisant partie de l’association « Les Foulées du Beauregard » à Saint-Genis-Laval. Cette association accompagne des personnes en situation de handicap physique dans la course à pied.

Pierre Vialet, 64 ans, résident du foyer de vie du Pays Mornantais, s’est très vite montré enthousiaste à l’idée de participer à une course et a décidé de candidater. Nous lui avons montré des vidéos de courses où des personnes en situation de handicap sont poussées dans une joëlette. L’équipage autour de la joëlette, généralement une dizaine de personnes, assure le guidage et l’avancée de la joëlette.

Christophe Petit, le coiffeur et membre de l’association, est venu rencontrer Pierre, l’a filmé, a envoyé sa candidature à l’association qui l’a validé pour participer au semi-marathon du Beaujolais le 23 novembre 2024 !

La préparation au semi-marathon, en plusieurs étapes

Le semi-marathon du Beaujolais demande un effort considérable, mais Pierre, ancien grand marcheur, est prêt à relever le défi.

Pour se préparer, Pierre s’est entraîné à de nombreuses reprises, accompagné et soutenu par de nombreuses personnes.

1ère étape : 3e édition de la marche d’Antoine

Le 25 mai 2024 Pierre a participé à la course d’Antoine pour la première fois avec la joëlette et son équipe du semi-marathon du Beaujolais dont M. Audisio fait parti. L’apres midi, cette même équipe a réalisé la marche d’Antoine. Une marche de 5Km à Chaponost dont les fonds reviennent à la recherche contre les cancers pédiatriques.

Etape 2 :

Le 8 juin 2024 Pierre a refait entrainement, au clos f

Etape 3 : Les foulées de Beauregard

Pour renforcer son entraînement, Pierre a participé aux Foulées du Beauregard, une marche de 9 km à Saint-Genis-Laval le 23 juin. Clara, une des quatres éducatrices ainsi que dix autres résidents des foyers de l’Arc, du Pays Mornantais, du domicile collectif, et de la Maison de Soucieu, se sont donc retrouvé pour pousser la joëlette.

Les fonds récoltés lors des Foulées du Beauregard iront à des associations qui aident les personnes en situation de handicap. Nous espérons que ce projet mettra en lumière l’esprit de solidarité et d’inclusion.

 

Un projet d’entraide

L’idée principale de ce projet est l’entraide, démontrant que les personnes en situation de handicap peuvent également aider et s’entraider. La Fondation Richard soutient cette initiative, qui vise à fédérer tous les établissements autour de cet objectif commun du semi-marathon. Nous avions besoin de soutient pour accompagner Pierre dans son projet et beaucoup de personnes se sont montrés présentes et investies. Les différents entraînements ont permis aux personnes de se rencontrer, de tisser des liens, de travailler les différents niveaux de sociabilité des résidents…

Aussi, nous sommes extrêmement reconnaissant de l’accueil que l’association a reservé  à nos résidents qui ont été bénévoles et à toutes les personnes qui se sont mobilisées pour les différents évènements ; amis, familles, équipes, résidents…

Poursuivez votre lecture