4499DF07-CC66-45FA-9A14-D1F26AAD47F2

SAEE Sud

6, Chemin de la Mouche, Saint-Genis-Laval, Auvergne-Rhône-Alpes, 69230, France

Capacité : 20 places

Directeur du Territoire : Gilles GUIGNARD

Directrice du pôle : Evelyne MARQUANT

04 78 56 87 38

2C4998D4-C9B5-45BB-A970-6FC9E14DF9F5
C6797526-8F0E-42DC-B9E5-8D28A40C9B67
SAEE-Sud-300x264
4A5F2E16-D616-491E-A0FA-F19327670D6A
AF804D43-D2FB-482F-A6E1-9AB16B62B50A

Présentation

Le SAEE SUD est un Service de Placement Externalisé, dont la mesure s’exerce au domicile des parents.

Le SAEE SUD dispose d’une double habilitation de la Direction de la Protection de l’Enfance de la Métropole (financement prix de journée) et de la Direction de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (DPJJ). Le SAEE SUD accueille toute l’année et pour des mesures de durée variable (6 mois renouvelable une fois), les enfants et adolescents « dont les familles se trouvent en difficulté momentanée ou durable et ne peuvent, seules ou avec les recours de proches, assumer la charge et l’éducation de leurs enfants ».

S’inscrivant dans le champ de la protection de l’enfance, conformément à la loi du 5 mars 2007, le dispositif SAEE est une modalité dite « de placement à domicile » s’exerçant dans un cadre administratif ou judiciaire.

Le SAEE SUD intervient uniquement sur la Métropole et plus précisément sur les territoires suivants : Métropole de Lyon, Métropole SUD et Métropole OUEST.

Le service accueille 18 enfants et adolescents âgés de 4 à 18 ans confiés par le service départemental de l’aide sociale à l’enfance, dans le cadre d’une protection administrative ou judiciaire ou par le juge.

Visant à apporter des réponses diversifiées au plus près des besoins des enfants, l’accompagnement est organisé au domicile de la famille. Les enfants et adolescents sont confiés à la responsabilité du service suite à des placements administratifs ou judiciaire.

 

Missions

1-L’observation et l’évaluation des compétences parentales ainsi que les conditions d’accueil et de sécurité de l’enfant à son domicile

2-Le soutien et l’accompagnement de la fonction parentale

3-La protection du mineur à son domicile

Le service dispose d’une équipe pluridisciplinaire pour mener à bien ses missions d’accompagnement d’enfants et d’adolescents en difficultés sociales ; du fait de son champ d’intervention, le service travaille en lien avec les services de l’ASE (Aide Sociale à l’Enfance de la Métropole), des juges pour enfants, mais également avec de multiples partenaires issus du droit commun concourant à compléter l’offre de service.

 

Actualités

Le service veille à l’adéquation permanente entre l’offre proposée et les besoins du public à accompagner. C’est cette démarche qui nous a permis de co-construire le nouveau projet avec les familles et l’ensemble de l’équipe pluridisciplinaire. Elle a nécessité l’évaluation globale des objectifs d’accompagnement, sur la base du « référentiel d’évaluation participative en Protection de l’enfance ». Le service SAEE SUD a contribué en 2012 à l’adaptation du référentiel diagnostique pour son utilisation en cours d’accompagnement. A partir de ce référentiel, nous avons construit nos propres outils d’évaluation : DIPEC, Plan d’Action Partagé, et bilan de fin de mesure.

 

Admission

La procédure d’admission se réalise en trois étapes

  • Dépôt d’un dossier de demande d’admission au service SAEE.
  • Le dossier est examiné en réunion d’équipe pluri professionnelle,
  • Une rencontre est prévue avec le travailleur social pour qu’il puisse présenter la situation : Un avis définitif est émis.

Lors de ces deux temps-étapes de réflexion en équipe pluridisciplinaire, il convient :

  • D’identifier les attendus de l’ordonnance de placement comme point de départ de l’accompagnement.
  • D’appréhender au mieux les attentes du travailleur social et celles de la famille.
  • D’évaluer les risques que pourrait encourir le jeune dans son milieu naturel.
  • De définir les « possibilités parentales » à s’investir à minima dans le processus de co-construction de l’accompagnement éducatif de leur(s) enfant(s).

La particularité du placement externalisé, en tant qu’intervention « hors les murs », est de proposer aux parents du jeune concerné une co-construction du projet de vie de ce dernier, ainsi qu’une co-responsabilité au regard de sa sécurité au sein de sa famille et de son environnement. L’évaluation préalable des risques que pourrait encourir le jeune dans son milieu naturel est primordiale.

Nous devons pouvoir garantir sa sécurité, c’est la condition sine-qua-non qui doit motiver l’acceptation du dossier du jeune par notre service, ou un refus de ce dernier. Pour ce faire, nous disposons d’un tableau d’alerte : document qui permet d’évaluer les risques de manière distanciée et objective, et qui est présenté aux familles lors de l’admission.

Le caractère paradoxal du terme placement à domicile induit une prise de risque qu’il convient d’évaluer le plus finement possible. Ce sera bien l’adhésion de la famille au projet, sa participation à la construction de ce dernier, son implication qui la rendra acceptable. Ces éléments évolueront, en s’infirmant et/ou en se confirmant, tout au long de l’accompagnement.

Après acceptation du dossier, il est proposé au travailleur social et à la famille un rendez-vous d’admission au cours duquel nous présenterons le fonctionnement et le projet de service, l’éducateur réfèrent et son relais. La signature d’un Document Individuel de Prise en Charge (DIPEC) fixe le début de la mesure d’accompagnement.

Nos coordonnées

6, Chemin de la Mouche, Saint-Genis-Laval, Auvergne-Rhône-Alpes, 69230, France

04 78 56 87 38

saee.sud@acolea-asso.fr